Dernières publications

Bon à savoir Les publications de la SHTI peuvent se consulter à la bibliothèque municipale de Dijon (Département  Patrimoine et Étude, 3 rue de l’École de Droit) et aux Archives départementales de la Côte-d'Or (8 rue Jeannin, Dijon).

 

Des Gaulois à Diénay ? Le bois de la Brosse


Par Jacques Villand, avec la collaboration de Dominique Goguey, Jean-Marc Belin et Jean-Pierre Franchomme.      82 pages. 15€.

On sait que le site gallo-romain de Diénay comportait deux camps militaires de type vallum où séjourna la VIIIe légion Augusta, et une riche villa résidentielle avec sa partie agricole. Ce site, cadastré « Le Paradis » et « Le Vivier », à l’ouest du village, remonte à 70 de notre ère, situé dans la plaine ; est-il à l’origine de Diénay ? Le lieu se nommait Dianatus, Dianatum dans les écrits anciens.

Y avait-t-il eu des Gaulois à Diénay avant la présence romaine ? Où pouvaient-ils habiter ? Ces interrogations trouvent un début de réponse dans la présence formelle d’une activité humaine dans tout le vallon de l’Ignon, où l’on a découvert de nombreuses traces d’une occupation protohistorique datant de l’âge du fer ou de l'âge du bronze...

Sommaire :
Introduction
Toponymie
Topographie
Ancienneté du bois de la Brosse
Sources et fontaines
Cas du champ Guinot
Les trois secteurs du bois de la Brosse :

Secteur I :    La côte aux biques
L’enclos et ses terrasses
Terrain du club du Soleil
Terrains des chasseurs

Secteur II :   Le Crâne du curé et ses excavations
Secteur III :  Versants combe au Rouget et combe Marcevaux

Tertres et tumulus
Le mobilier
Conclusions
Bibliographie.

Comment obtenir cet ouvrage?

par courrier, auprès de René Perrat, 2 rue de la Sablière, 21120 Marcilly-sur-Tille.
Pour l’expédition, joindre 6 € pour frais de port pour un exemplaire. Pour davantage d’exemplaires, se renseigner. Chèque à l’ordre de : SHTI

On le trouve également à Is-sur-Tille :
– À l'Office de tourisme, place de la République
– À la librairie Mots de Plume, 11 rue Dominique-Ancemot.